Quoi de neuf?

Étude sur l’avenir des systèmes embarqués au Québec

L’industrie des systèmes embarqués au Québec et au Canada est en plein développement. L’Alliance CATA estime que le Québec compte environ 19 000 personnes travaillant dans le domaine des systèmes embarqués (6 750 dans les entreprises de conception-développement, 12 500 dans le secteur utilisateur).

L’entreprise québécoise typique des systèmes avancés est une PME de 31 employés (la moyenne) née après 1980. Elle a bien résisté à la crise financière de 2008-2009 et elle fait massivement de la R-D. Aussi ne faut-il pas s’étonner si elle travaille en liaison étroite avec l’Université. Les gouvernements semblent avoir bien compris l’ampleur de l’enjeu puisqu’Ottawa et Québec se sont mis d’accord pour financer à hauteur de 240 millions de dollars la création d’un Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI) à Bromont. Ils financent aussi des achats massifs d’équipement de haute technologie pour les universités (projet emSYSCAN).

Est-ce suffisant? Quelles sont les forces et faiblesses de l’industrie québécoise ? L’étude de l’Alliance canadienne des technologies avancées (CATA) dresse un tableau détaillé de cette industrie, dans un contexte à la fois canadien et international. Il s’adresse à tous les décideurs qui veulent comprendre l’avenir de notre industrie et, surtout, quel est son point névralgique – les quelques entreprises qui décident du sort du Québec.

L’étude sur les systèmes embarqués présente:
  • Contexte technologique et international
  • Profil de l’industrie québécoise et canadienne
  • Description des firmes de systèmes embarqués: nombre d’employés, clientèle, projets…
  • Environnement de travail : microprocesseurs utilisés, systèmes d’exploitation, facteurs de choix…
  • Stratégies de marché
  • Recherche-développement et éducation
  • Financement
  • Enjeux
  • Pistes de réflexion
Une série d’étude de cas à la fin, présente le portrait d’entreprises de toutes tailles qui sont représentatives des grandes tendances de l’industrie :
  • Alizem inc.
  • Bombardier Transport
  • Celestica
  • Centre d’innovation en microélectronique du Québec (CIMEQ)
  • CertiChip Inc
  • Écono-Fan
  • Gentec
  • IBM Canada (Bromont)
  • Space Codesign Systems

Plus de 188 entreprises sur une base de 716 entreprises identifiées ont répondu au sondage 2011. Les 2/3 des répondants sont des entreprises de conception-développement de systèmes embarqués, le reste étant composé d’utilisateurs (Bombardier Transport, Nova-Bus, Thalès…).

  • Le rapport L’autre informatique est maintenant disponible gratuitement.
  • L'étude est un document de type PDF. Il a été compressé (.zip) afin de faciliter le téléchargement.

image

L'autre informatique (Qui bâtira l'Internet des objets?)

Éditions Sciencetech/CATA | Date de parution : novembre 2011
Pages : 126 | Langue : Français
Version : Livre électronique (Format PDF)
ISBN : 978-2-9812174-2-4
Prix : 110 $ + taxes
Disponibilité : Disponible